Tarifs de l'eau potable au 1er Janvier 2016

Tarifs du mètre cube d'eau potable TTC pour une consommation de 120 m³
hors assainissement, redevances de l'Agence de l'Eau comprises

Actualités

Deux responsables de Veolia Eau en France mis à pied, soupçonnés de conflit d’intérêts. Conflit d’intérêts encore et toujours !

Mais, à qui nos élus ont-ils confié notre eau à gérer ? À les entendre à une société dédiée créée pour l’occasion, SEEBAS. Tout serait plus transparent, plus facile à contrôler. Et pour faire bonne mesure, deux élus, Marie-Hélène des Esgaulx, présidente de la COBAS mais aussi présidente de la commission de contrôle financier qui aura à contrôler SEEBAS (vous suivez ?) et Cyril Socolovert, délégué à l’eau potable, en deviennent administrateurs. Des usagers ? Point ! Le service public sans les usagers c’est comme la démocratie sans vote citoyen… Convaincue d’un conflit d’intérêt, MHDE devra démissionner au bout de 3 mois, Xavier Paris, son adjoint à Gujan, la remplace.

Mais à qui nos élus ont-ils confié notre eau à gérer ? C’est une sordide, mais très éclairante histoire de conflit d’intérêts qui secoue Véolia Eau en France, en jeu 200 millions d’euros. Deux de ses dirigeants ont confié un immense contrat à une société luxembourgeoise, dont ils sont devenus actionnaires. Ce contrat consistait à gérer, rien de moins que tous les paiements faits à Véolia Eau. C’est Médiapart qui en révèle la teneur. Dans l’eau il y a des coliformes, parfois, des chlorites, tout le temps, mais il y a aussi beaucoup d’argent. Pour une lecture instructive, lire l’article de Médiapart: Veolia Médiapart. Ça vous a plu ?

Mais à qui nos élus ont-ils confié notre eau à gérer ? Vous, usagers, à qui on a dit que vous auriez à faire à une société locale, ayant pignon sur la rue Jéhenne à Arcachon, regardez plutôt vos factures. vous y apprendrez que lorsque vous n’êtes pas prélevés, vous devez envoyer votre règlement à Tours, pas de quoi améliorer l’emploi local…

Mais à qui nos élus ont-ils confié notre eau à gérer ? À Véolia, une entreprise française, très peu patriote. En payant votre facture, vous payez certes le service rendu, plus ou moins bien d’ailleurs, par Véolia,  mais aussi la part qui revient à l’Agence de l’eau qui en retour subventionne des travaux, la part qui revient à la COBAS pour financer les investissements à sa charge et le contrôle toujours aussi superficiel qu’elle réalise, de la TVA qui revient à l’État français.  Les 3 dernières parts sont de l’argent public… qui devaient transiter par une société Luxembourgeoise, pays à la réputation de transparence incertaine, un vrai paradis fiscal, pour certains, au coeur de l’Union européenne.

Mais à qui nos élus ont-ils confié notre eau à gérer ? Deux hauts cadres de Véolia eau ont été mis à pied, Philippe Malterre, et Jean-Philippe Franchi. ce dernier est le demi-frère d’Alain Franchi, directeur général de Véolia, celui-la même qui était venu à Arcachon pour signer, avec Marie-Hélène des Esgaulx, le nouveau contrat de l’eau potable de la COBAS. Lire le communiqué de presse de l’AFP: Véolia Dépêche AFP

Mais à qui nos élus ont-ils confié notre eau à gérer ? Le respect des engagements de responsabilité sociétale ressemble à une tarte à la crème qui donne la nausée, tout comme certains coliformes. Comptons sur les élus de la COBAS pour ne demander aucun compte à Véolia-SEEBAS.

Mais à qui nos élus ont-ils confié notre eau à gérer ? Et pourquoi ?

 

 

ARC’EAU: l’assemblée générale de l’association se tiendra le vendredi 2 décembre à 10H30

L’assemblée générale commencera à 10H30 précises. elle se tiendra, résidence les Haliotides au 195 du boulevard de la Plage à Arcachon. Un bilan complet de l’action du conseil au cours de l’année écoulée, le point sur les dossiers et les … » Lire la suite

ARC’EAU à Andernos, samedi 5 novembre pour parler de la gestion de l’eau potable sur le Nord-Bassin

À l’inviation de l’association Écocitoyens du Bassin, membre de la Coordination Environnement du Bassin d’Arcachon (CEBA), ARC’EAU fera une revue d’actualités de la gestion de l’eau potable sur le Nord-Bassin. Elle aura lieu le samedi 5 novembre à 10 heures, … » Lire la suite

COBAS: Les annalyses de l’eau d’octobre retrouvées… mais “Y’a comme un défaut”…

Nous nous interrogions sur l’absence de publication des analyses de l’eau de la COBAS pour octobre, alors que pour toutes les communes du Nord-Bassin elles étaient sur le site internet alimenté par l’Agence de Santé Régionale: http://www.arc-eau.org/cobas-ou-sont-passees-les-analyses-de-lars-pour-octobre-que-faut-il-en-conclure/ Comme avec l’eau … » Lire la suite

ARC’EAU met à votre disposition les rapports 2015 des délégataires de l’eau potable. N’hésitez pas à nous faire part de vos observations.

Dès lors qu’une collectivité délègue en tout ou en partie son service public de l’eau potable, son délégataire est tenu de fournir un rapport annuel (Art. L.1411-3 du CGCT). Sauf dispositions contractuelles plus contraignantes, ce rapport doit être adressé à … » Lire la suite

Analyses de l’eau sur la COBAS: ARC’EAU interroge directement VÉOLIA

C’est une évidence que de constater la décomposition de la gouvernance du service public de l’eau potable mise en place par la COBAS. Les résultats se traduisent dans les bulletins de l’Agence Régionale de Santé: Matières organiques et chlorites en … » Lire la suite

COBAS: Où sont passées les analyses de l’ARS pour octobre ? Que faut-il en conclure ?

ARC’EAU a mis en avant les dysfonctionnements quasi continus de VÉOLIA, en particulier sur l’usine de Cabaret des Pins qui est censée traiter l’eau prélevée dans le lac de Cazaux. Résultat: Chlorites et matières organiques batifolent en excès dans le … » Lire la suite

Agence de l’eau: Fuites sur les réseaux, des primes à la mauvaise gestion…!

L’Agence de l’eau Adour-Garonne vient de lancer, en direction des collectivités locales, un  nouvel appel à projet pour les aider à financer la réduction des fuites dans les réseaux d’eau potable. En fait, rien de bien nouveau. L’une des conditions … » Lire la suite

Réunion publique d’ARC’EAU le 14 octobre prochain

Vous êtes conviés à la nouvelle réunion d’ARC’EAU, elle aura lieu le 14 octobre prochain. Nous reviendrons sur la question de la qualité de l’eau et des dysfonctionnements continus du service (mal) assuré par VÉOLIA (Seebas) sur la COBAS . … » Lire la suite

Réunion publique du 5 août: le compte-rendu

Lors de cette réunion, nous sommes revenus sur la démission de Marie-Hélène des Esgaulx de son poste d’administratrice de la société SEEBAS, délégataire de l’eau potable, pour conflit d’intérêts: lire ici notre opinion: BAL TRAGIQUE À LA COBAS Nous avons abordé, … » Lire la suite