COBAS: Les annalyses de l’eau d’octobre retrouvées… mais “Y’a comme un défaut”…

Nous nous interrogions sur l’absence de publication des analyses de l’eau de la COBAS pour octobre, alors que pour toutes les communes du Nord-Bassin elles étaient sur le site internet alimenté par l’Agence de Santé Régionale:

http://www.arc-eau.org/cobas-ou-sont-passees-les-analyses-de-lars-pour-octobre-que-faut-il-en-conclure/

Comme avec l’eau de Lourdes, les miracles sont possibles… En plein dimanche 30 octobre les analyses des prélèvements éffectués le 11 octobre dernier sont enfin publiées:

http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/qualite-de-l-eau-potable

Mais “Y’a comme un défaut”. Alors que les analyses mettent particulièrement en évidence la présence, régulièrement en excès,  de matières organiques dans l’eau dite “potable” (Carbone organique total), et la présence constante de chlorites dans l’eau (Bilan 2015 de l’ARS), ces deux paramètres n’ont pas été mesurés depuis longtemps.

Pour le Carbone Organique Total, la dernière mesure publiée remonte au 7 septembre et pour les chlorites au 21 juillet dernier avec un dépassement de la référence de qualité : 0,31 mg/L pour une limte de 0,2 mg/L.

Il est certain que l’on  ne risque pas de trouver ce que l’on ne cherche pas, mais en même temps les chlorites ne disparaissent pas sur un claquement de doigts.

Plus de 9 ans après la mise en service de l’usine de Cabaret des Pins, VÉOLIA-SEEBAS a manifestement beaucoup de travail sur lequel elle ferait mieux de se concentrer plutôt que de multiplier les actions de communication comme par exemple celle sur le “Goût de l’eau”…

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.