Le journal “la dépêche du Bassin” commente la conférence d’Arc’Eau du 5 novembre 2014.

La caducité au 3 février 2015 du contrat de l’eau potable COBAS/Véolia est confirmée.
La COBAS ne dispose pas d’un choix: elle est tenue de prononcer la caducité,
afin de mettre un terme au plus vite à ce contrat  qui lèse les usagers.

Lire la suite …..

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.