LÈGE – CAP FERRET: Comme les rois mages en Galilée: les “très étranges cadeaux” du conseil municipal au délégataire de l’eau potable, la société AGUR

ARC’EAU poursuit son exploration des pratiques de la commune quant à la gestion de l’eau potable. Pour ceux qui auraient manqué les épisodes précédents nous faisons un rappel de la situation au 31 décembre 2017.

Surtout nous mettons en évidence que le délégataire AGUR, une fois de plus, ne respecte pas ses obligations légales  et contractuelles d’information des usagers et de la municipalité. Mais comme à son habitude, davantage protectrice des intérêts d’AGUR que de ceux des usagers, la municipalité laisse faire, le conseil municipal y compris.

Ainsi 2017 a vu le vote d’un avenant au contrat augmentant le chiffre d’affaires du délégataire sans qu’aucun des contrôles obligatoires n’ait été réalisé depuis juillet 2013, date de début du contrat.

Le 13 novembre dernier, le maire avait annoncé en plein conseil municipal l’intervention de la chambre régionale des comptes pour contrôler à la fois le budget annexe de l’eau potable et les comptes de la délégation. Aujourd’hui, il semble avoir changé son fusil d’épaule en annonçant le recours à un cabinet privé, qui risque d’être beaucoup moins indépendant… d’autant que la commission de contrôle finnacier n’a pas été invitée à faire part des points à examiner.

Quoiqu’il en soit, suite à notre intervention, AGUR a fini par fournir le coût de revient des investissements réalisés par ses soins. Ces informations ont été disponibles fin novembre 2017 alors qu’elles devraient figurer dans les rapports annuels, un exemple parmi d’autres…

Vous trouverez notre étude, ici: LCF Cadeaux V2

Et si au village d’Astérix et Obélix, tout se termine par un grand banquet, chez Sammarcelli(x), très souvent, tout se termine par une affaire immobilière. Ne manquez pas notre article à venir sur la prétention d’AGUR, relayée par le maire, de devenir propriétaire de l’agence et de l’entrepôt dont la construction a été rendue obligatoire par le contrat.

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.