Prix de l’eau

« L’eau n’est pas un bien marchand,
elle est un bien commun et nul ne peut prétendre se l’accaparer »

Les communes du Bassin d’Arcachon ont délégué par contrat le service de l’eau potable et de l’assainissement à des sociétés privées.

Les usagers, qui constatent une augmentation régulière du montant de
leur facture, s’interrogent !

Car l’eau n’a pas de prix ! Il n’existe pas de prix de marché de l’eau !
L’eau est la matière première d’une activité industrielle et commerciale qui englobe toutes les étapes de son cycle, et c’est cette exploitation, c’est-à-dire le service de l’eau qui a un coût.

  • Quels sont les facteurs pris en compte dans la fixation et dans l’évolution du prix de l’eau ?
  • Le coût de l’exploitation qui justifie le prix du service, correspond-t-il au coût réel ?
  • Les déterminants de ce coût sont-ils objectifs et sont-ils contrôlés?
  • Ce prix, est-il un juste prix,  ”transparent et légitime” ?